Le trésor perdu

Nous sommes 1532 et Atahualpa vient d’asseoir son pouvoir par une victoire contre son frère Huasca dans une guerre de succession qui aura duré 3 années; il est désormais seul et unique empereur de l’empire inca, le Tawantinuyu.

C’est dans ce contexte que Pizarro et ses hommes débarquent. Sûr de sa force et peu au fait des « pratiques du vieux continent », Atahualpa accepte une entrevue sans arme avec le conquistador. Cela s’avèrera être un piège et le fils du Soleil est fait prisonnier et ses hommes massacrés pendant la « bataille » de Cajamarca (on parle de 20 000 indiens désarmés exécutés par les quelques centaines de conquistadores).

 

bataille-cajamarcaReprésentation de la bataille de Cajamarca dans une gravure ancienne.

Mais ce qui intéresse en premier chef Pizzaro et ses hommes ce sont bien évidement les fabuleuses richesses de l’empire et notamment son or qu’ils ont pu apprécier depuis leur arrivée dans la région quelques mois plus tôt.

Atahualpa, qui l’a bien compris, propose donc à Pizzaro, qui accepte, de remplir d’or la pièce dans laquelle il séjourne en échange de sa libération.

atahualpa-prisonnier

Le grand Inca Atahualpa fait prisonnier par les Conquistadors.   Dessin de Guaman Poma de Ayala (1615)

Un message est envoyé dans tout le Tahantinsuyu, temples et monuments sont vidés et leur contenu regroupé dans d’immenses convois qui acheminent ces tonnes d’or vers le camp espagnol.

Les meurtres et pillages par les espagnols continuent et Atahualpa est exécuté par garrot en août 1533.

mort-atahualpa

Mise à mort d’Atahualpa, 1533, Dessin de Waman Puma de Ayala.

C’est ici que la légende commence…

On raconte qu’un coq se mit à chanter lors de la mort d’Atahualpa.

 La nouvelle de l’exécution se répand dans tout l’empire et l’acheminement en cours des trésors s’arrête. De magnifiques pièces ne seraient pas parvenues aux espagnols et auraient été regroupées au fond d’une lagune sur les hauts plateaux andins. Selon certains explorateurs, ce trésor se trouverait en Equateur, pour d’autres il serait en Amazonie péruvienne dans la cité perdue de Païtiti ou au fond du lac Titicaca, entre le Bolivie et le Pérou.

D’autres encore estiment au contraire qu’il aurait été dispersé ou, plus simplement, le contenu des nombreux convois provenant d’un peu partout dans l’Empire aurait été caché là où ils étaient ou moment où la nouvelle de la mort de l’Empereur est arrivée jusqu’à eux.

Le fidèle lieutenant de l’Empereur, le grand général Rumiñahui, en charge de l’acheminement de l’or, capturé et torturé par les espagnol n’a jamais avoué son emplacement.

La légende du trésor d’Atahualpa attire de simples passionnés, mais aussi des chercheurs d’or et des pilleurs de tombes, prêts à tout pour atteindre le but.

Plusieurs explorateurs chevronnés ont disparus dans cette quête, ajoutant encore un peu plus de mystère autour de cette histoire.

Et vous quel trésor vous fait rêver???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *