Il était une fois la verrerie

Avant d’arriver sur nos tables le verre a une longue histoire. Apparu à l’époque de la préhistoire, il était utilisé pour créer des pointes de flèches, bijoux ou armes coupantes et ce à partir d un verre volcanique naturel donc, l’obsidienne.

Il y a plusieurs légendes qui racontent l’apparition du verre; selon celle contée par Pline l’ancien (23-79 ap. J.-C.), cela serait arrivé de façon impromptue: des marchands phéniciens faisant cuire leurs aliments auraient aperçu un liquide pâteux couler sous la pierre chauffante (pierre de natron pour ceux qui aiment la précision). Ils l’auraient immédiatement appelé verre. Mais il s’agit d’une légende! L’origine du mot est latine, du verbe videre, voir. Déjà cette idée qui convoque le regard, voir au travers, qui se fait voir… pour être vu…

Partie 1 : Comment le verre ?

Le verre est généralement obtenu par fusion, vers 1500 degrés Celsuis, de silice (constituant principal du sable) mélangée avec de la potasse, de la chaux et/ou de la soude qui vont faciliter sa fonte. D’autres matériaux peuvent être ajoutés pour le teinter par exemple ou le rendre plus résistant. La pâte visqueuse obtenue est mise en forme vers 650/1000 degrés. Cette pâte est ensuite travaillée selon différentes techniques . Par exemple:

verre soufflé, traditionnellement à la bouche au moyen d’une perche et désormais plutôt mécaniquement avec des machine permettant une standardisation de la qualité

verre pressé ou moulé : la pâte est déposée dans un moule qui permettra de lui octroyer la forme voulue. Le verre est ensuite refroidi et démoulé.

verre trempé : cette technique permet l’ajout d’une couche de protection qui le rend plus résistant.

Le cristal est une autre technique de fabrication que nous verrons la semaine prochaine; en attendant vous pouvez aller visiter le magnifique musée dédié au verre qui se trouve à Sars-Potène dans le Nord, le MusVerre. Ce musée, fondé il y a une cinquantaine d’année, vient d’être transféré dans un nouveau bâtiment. Vous pourrez y découvrir des œuvres étonnantes (en collection permanente et temporaire) et même y suivre un stage de formation!

Partie 2: Le verre depuis quand?

L’Homme a commencé à travailler le verre dans l’Egypte antique il y a environ 3000 ans. Le verre fondu était coulé sur un noyau d’argile qui était retiré après refroidissement. Les objets obtenus étaient donc forcément de taille modeste.

Mais la première utilisation connue du verre remonte à l’époque néandertalienne vers -100 000 avant J.C., sous forme d’obsidienne (verre naturel d’origine éruptive). Il servait alors essentiellement pour fabriquer des outils et des armes.

C’est l’invention de la canne de souffleur vers 100 av. J.-C. par le phéniciens (dans la région du Liban actuel) qui a marqué une vraie révolution en permettant la réalisation de grands récipient en peu de temps. L’arrivée de cette technique à Rome a permis son développement ensuite dans tout l’Empire romain.

Partie 3: Et le cristal?

Il s’agit tout simplement des mêmes composants que le verre avec de l’oxyde de plomb en lieu et place de la chaux et qui rend le verre plus souple. Il peut ainsi être facilement taillé (taille diamant, taille biseau, taille mat…), gravé (à l’acide ou au laser) ou décoré mais est également plus fragile.

Cette technique a été découverte au XVIIe siècle.

Il s’agit aujourd’hui d’une appellation contrôlée par l’Union Européenne en fonction du taux d’oxyde de plomb:

· moins de 10% de plomb il s’agit de verre

· entre 10 et 24% il s’agit de cristallin

· entre 24 et 30% il s’agit de cristal

Pour être complet, indiquons tout de même que le plomb étant toxique et à l’origine du saturnisme, la mise en place d’un traitement de surface du cristal a permis de limiter la migration d’oxyde de plomb de la carafe vers son contenu liquide. Mais le transfert du plomb dans le liquide ne peut s’envisager que en cas de séjour prolongé de ce dernier dans le récipient en question. Avouons que faire décanter son vin pendant plusieurs semaines dans une carafe, qu’elle soit en cristal ou simplement en verre, est rarement une bonne idée.

 

Vous pouvez retrouver toute la verrerie proposée par nos brocanteurs et antiquaires en cliquant ici: verrerie

Nous avons aussi un spécialiste du cristal: Antiques20eme


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *